Enfin, le soleil a fini par se montrer, l'occasion de ressortir mon short japonais cousu l'année dernière.

Short japonnais 1.jpg

Un short à la construction originale, puisqu'il ne possède qu'une couture (la fourche), et un système de fermeture constitué de liens. Pas de boutons, ni de fermeture éclair.

Ne mettant que très rarement des shorts, à part en vacances, je n'avais pas envie d'investir un temps important dans un vêtement que je ne porterais que deux ou trois fois dans l'année, et qui risquerait de ne plus m'allait l'année suivante.

J'ai donc tenté le tuto du short japonais de titesmains (que j'avais repéré lors de mes débuts en couture) dans une chute de tissu :

Short japonnais 2.jpg

Short japonnais 3.jpg

short japonnais 4.jpg

Et effectivement, une fois les mensurations prises, la couture est très rapide. La couture de la fourche, les ourlets, pour terminer par la pose d'un ruban, et voilà le short terminé.

Cousu dans un coton fin, ce short est très léger, ce qui est fort agréable en cas de forte chaleur. Il est surtout hyper confortable : pas de ceinture épaisse à la taille, et on peut largement bouger sans qu'il ne s'ouvre sur les côtés. Et comme il s'adapte à la taille, on ne risque pas d'être trop sérré dedans. Un petit reproche que je pourrais lui faire est qu'il pert un peu de sa tenue au bout de quelques heures, mais c'est peut-être dû au tissu utilisé.

Par contre, l'habillage est loin d'être glamour, puisqu'il faut nouer deux liens sur le devant ou dans le dos, puis tirer le reste du short entre les jambes, pour l'attacher autour de la taille. A éviter donc pour se rhabiller sur la plage...

Short japonnais 5.jpg

Bref, une cousette vite faite, qui rejoindra à nouveau sans hésitation ma valise cette année.