Le 30, c’est destockage ! Et aujourd’hui, je destocke du tissu… Un tissu maille déniché à un de mes premiers marchés du tissu de Reims. Acheté lors de mes débuts en couture, ce tissu attendait impatiemment le patron qui le sublimerait…

Puis il y a eu La Maison Victor, paru l’hiver dernier, avec le patron de la Robe Chica, une robe oversize, à coudre dans un tissu extensible. Une robe qui a eu beaucoup de succès, vu les nombreuses réalisations apparues sur la blogosphère et sur Internet en général.

Chica

Comme à mon habitude, il m’aura fallut du temps pour me décider à la coudre. Et surtout l’envie de commencer mon dressing d’automne. J’avoue que j’avais un peu peur de l’effet grossissant que pouvais produire le côté oversize du modèle, mais j’avais envie d’une cousette facile sans prise de tête. Il faut dire que la robe Chica est simple à réaliser. De niveau débutant, elle ne comprend qu’une nombre de pièces limitée, et ne présente pas de difficultés particulières, hormis la couture du jersey.

Chica poche

Autant je couds régulièrement du jersey, autant c’est la première fois que je m’attaquais à de la maille. Et cela s’est avéré un peu plus compliqué, même avec une surjetteuse. En effet, le tissu a tendance à gondoler, tendance qui s’est finalement atténuée en utilisant le point zig zag de ma machine à coudre.

Pour les poches, j’ai opté pour un tissu contrastant, tant au niveau du motif, que de la matière, avec ce coton à pois, reste de ma blouse l’indispensable, histoire de donner une petite touche d’originalité, et surtout, pour éviter un surplus de matière au niveau des hanches.

Mon tissu étant assez épais, j’ai préféré maintenir la parementure de l'encolure avec un petit point zig zag. Quant aux raccords, je suis assez contente de moi.

J’avais vu que la Robe Chica taillait un peu grand, et que beaucoup de personnes l’ayant cousu préconisaient de la coudre une taille en dessous. Sachant que chez La Maison Victor, je peux quasiment coudre du 40 les yeux fermés, je décidais de coudre la taille 38. Or le patron de la Robe Chica ayant des doubles tailles, je découpais prudemment mon tissu dans la taille 38/40.

Résultat, je confirme la Robe Chica taille grand, voir très grand. Et l’effet Oversize, est très très oversize !!! Au point que je n’ose vous montrer la photo portée sur mes épaules. Me demandant comment j’allais rattraper le coup, j’ai soudain penser à ma maman. Si la robe était trop grande pour moi, elle lui irait peut-être…

Et mon idée était la bonne, puisqu’elle lui va comme un gant… à part la longueur… En effet, ayant cousu la robe pour moi, j’avais coupé la longueur en fonction de mon 1m57. Mais ma maman étant beaucoup plus grande, la robe lui va bien mais en version tunique :

Chica 1

Chica 7

Chica 8

Chica 3

Chica 2

Bien qu’un peu frustrée de ne pas pouvoir porter la robe que je m’étais cousue, je suis contente qu’elle aille à ma maman. Elle qui avait peur de l’effet grossissant des rayures, elle est heureuse de sa tunique.

Une chose est sure, vu la facilité de réalisation, et vu comment ma maman à l’air à l’aise dans sa robe Chica, j’ai encore plus envie de me coudre une version pour moi, mais au moins 2 ou 3 tailles en dessous…

Chica 4


Petit récap :


Mes autres réalisations La Maison Victor