Cezembre, ce doux nom d’ile au large de St Malo est également le nom d’un de mes patrons préférés. Cette jolie blouse d’Anne Kerdiles Couture aux découpes originales.

Dire que j’aime ce patron est un faible mot, puisque voici aujourd’hui ma troisième version :

Cezembre fleurie 1

En ce début d’année, je voulais une cousette facile, sans prise de tête, avant de m’attaquer au maillot de bain promis à ma maman. Et pour cela, rien de tel que de s’attaquer à un patron déjà cousu. Pas besoin de recopier la patron, plus qu’à trouver le tissu. Et cela à été rapide puisque j’avais une belle viscose à fleurs dénichée au dernier salon du tissu de Reims. Je ne suis pourtant pas trop tissu à fleurs, mais j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce tissu, en me disant qu’il serait parfait en devenant une blouse Cezembre.

Cousue en taille 40, comme pour ma deuxième version. J’avais du reprendre ma première version cousue en taille 42 car elle s’était avérée trop grande.

Quelques petites modifications par rapport à mes versions précédentes, j’ai cette fois-ci posé un biais d’encolure et j’ai cousu les parementures du bas de la blouse à la machine à coudre, et nom à la main. En effet, je trouvais que le tissu se prêtait bien pour y ajouter une surpiqure le long des coutures princesses. Les surpiqures se confondant dans le motif. Inutile donc de faire de coutures à la main.

Cezembre fleurie

Cezembre fleurie dos

Cezembre fleurie côté

Cezembre fleurie paquerette

Toujours aussi agréable à coudre, la blouse prend forme rapidement.

J’aime toujours autant le résultat de cette blouse. La fluidité du tissu la rend très agréable à porter. Et j'ai même eu les compliments de ma DRH quand je l'ai mise au boulot. Autant dire qu'elle n'a que des avantages !

Cezembre fleurie bras ouverts


Petit récap :


Mes autres cousettes