Avec un peu de retard, quoique nous avons tout le mois de janvier pour cela, je vous souhaite une très belle et heureuse année 2018. Que celle-ci soit remplie de bonheur et de réussite, et surtout de créativité !

J’en profite pour vous remercier, vous qui me lisez, me suivez régulièrement ou tout simplement, passez ici par hasard. Vos visites, et vos commentaires (même si je ne prends pas toujours le temps d’y répondre) me font toujours autant plaisir, et m’encourage à continuer de faire vivre ce blog.

L’occasion de faire un petit bilan créatif de 2017 :

Cezembre rouge face Il Grande Favorito Breathing Space 6  Pantalon Dalton Robe chasuble Petit Citron

 Arum bleu 3  Arum noire   Tunique encolure bateau 4Plantain lettres Plantain chiffré face Short golda 0 Top 2 bleus dos Robe May noeud  Sweat courcelles DSCF1583Blouse upcycling 2  Renaicendres 2Pantalon dos 

Du tricot, de la couture, de la récup, des pulls, des hauts, des robes…

Si je ne devais retenir qu’une réalisation, ce serait mon pantalon Aime comme même pas peur, mon premier vrai pantalon, avec une braguette sous patte, des poches et tout et tout. Il n’est pas parfait, mais j’en suis fière. Avec lui, j’ai enfin réussi un objectif que je m’étais lancé il y a bien longtemps.

Et encore il reste des cousettes et des tricots que je n’ai pas encore eu le temps de vous présenter ici. Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu en voir un échantillon :

bestnine2017

Espérons que 2018 sera aussi, voir plus productive.

J’aimerais coudre plus, mais je ne me fixe pas d’objectifs précis. Le but étant de coudre pour me faire plaisir. Il faudrait tout de même que j’essaye de faire diminuer mon stock de tissus… Vu que j’en achète plus souvent que je ne couds, les armoires vont finir par déborder. Surtout que ce ne sont pas les projets qui manquent sur ma to-do list. Tout comme mon stock de tissus, elle augmente plus vite que les projets se terminent.

Et comme si ça ne suffisait pas, j’aimerais continuer à recycler, upcycler d’anciens vêtements. Ce qui s’inscrit dans une démarche zero déchet qui me tient à coeur, et les défis destockage de tathilde sont une bonne façon de se motiver.

Coté tricot, les projets ne manquent pas non plus. D’ailleurs, je tricote plus que je ne couds. Et cela va se confirmer vu que maintenant j’emmène mon tricot avec moi à mon nouveau boulot, histoire de tricoter quelques rangs pendant ma pause déjeuner… devant les regards intrigués ou amusés de mes nouveaux collègues.

Sans oublier les rencontres hebdomadaires du café tricot rémois, où j’avoue que je papote et grignote plus que je ne tricote. C’est un réél plaisir de se retrouver à chaque fois.

Bref, vous l’aurez compris, vous découvrirez encore bon nombre de mes réalisations couture ou tricot au fil de cette année. Et vous quels sont vos envies pour 2018 ?