L'automne s'est installé, il est l'heure de ressortir les tricots, et c'est bien le seul avantage de ce temps maussade...

Vous l’aurez compris, c’est de tricot que je vais vous parler aujourd’hui, et plus précisément d’un châle. Vous ne rêvez pas, vous avez bien lu un châle ! Même les tricopines du café tricot rémois ont été surprises de me voir tricoter ce type d’ouvrage. Moi qui suis plutôt une grande adepte des pulls.

C'est surtout que les rangs interminables de plusieurs centaines de mailles ne me faisaient pas envie. Mais, comme on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis... Alors pour cette grande première, j'ai décidé de tricoter le châle Renaicendres, le patron de fille d'hiver. Cette alternance de couleur et ce joli point texturé m'ont tout de suite conquise. 

Renaicendres 1.JPG

Pour le choix de la laine, cela n'a pas été compliqué. Il me restait de la laine de mon Pull Breathing Space, suffisamment pour le châle, et je venais juste d'acheter un écheveau sur Instagram qui pourrait faire l'affaire. Quoique pas très sure de mon choix au départ, je me suis lancée. Je ne voulais pas des couleurs trop contrastantes, mais un peu quand même ! Le but étant de mettre en valeur ce beau point texturé.

Renaicendres 4.JPG

Charlotte alias Fille d'hiver nous a concocté un patron bien détaillé, et ceci de façon amusante. Elle nous parle et nous motive avec des phrases comme "Youpiiii ! Vous avez tricoté 83 % du châle ! Plus que la bordure et c'est FI-NI !". C'est la première fois que je vois ça dans un patron, et c'est très plaisant. Ainsi, on sait vraiment où on en est dans l'avancement de notre ouvrage. 

J'ai mis un peu de temps à bien comprendre le point texturé, mais mon manque d'attention a du y être pour beaucoup, surtout quand on sait que j'ai fait plein d'erreurs dans le point mousse. Erreurs que j'ai rattrapées, mais qui m'ont fait perdre pas mal de temps.

Ma première section de point texturé ayant un effet très tiré par rapport aux sections de point mousse adjacentes, j'ai décidé, avec les conseils des tricopines, de tricoter les sections de point texturé suivantes avec des aiguilles numéro 4, eu lieu des 3,5 utilisées pour le point mousse.

Grâce à ce patron, et avec l'aide des tricopines, j'ai pu découvrir le rabattage élastique. Il prend plus de temps que le rabattage classique, mais apporte beaucoup plus de souplesse à l'ouvrage. D'abord, ma bordure est tellement souple par rapport aux côtés du châle, que les pointes ont tendance à tournoyer.

Renaicendres 3.JPG

Renaicendres 2.JPG

Finalement, j'aurais mis près de deux mois et demi pour venir à bout de mon châle. J'avoue que je me suis un peu découragée vers la fin, quand il a fallut attaquer les rangs de près de 380 mailles, c'est long, très long... Mais ça valait le coup parce que je l'aime beaucoup, que ce soit pour le dégardé de couleurs ou ce point texturé, aussi beau sur l'endroit que sur l'envers...

Bien que terminé au début de l'été, je n'ai pas loupé une occasion de le porter, et l'été moche que nous avons eu, y a bien contribué.

 

Et vous que pensez-vous de mon châle ? vous aimez mon choix de couleur ?

 


Patron : Châle Renaicendres, de Fille d'hiver

Laine Couleur Principale : Malabrigo Yarn Sock, couleur african Violet

Laine Couleur Contrastante : Madelaine et Filibert Big Sock, couleur Cordoue


Mes autres tricots