Un des seuls avantages de ce temps maussade automnal, c'est que je peux enfin porter mon pull doudou, que j’aime nommer mon pull barbe à papa.

Morning 2.JPG

Autant être franche, le « Morning in Engelberg » de Nadia Crétin-Léchenne ne m’avait pas spécialement conquise. Je trouvais le modèle sympa mais pas au point de me mettre à le tricoter. Jusqu’au jour où Maryline s’est lancée dans sa réalisation. A voir son avancée lorsqu’elle amenait son ouvrage lors de nos tricothés, la vitesse à laquelle elle à l’a terminé, 3 semaines il me semble, et surtout le résultat final,  j’ai changé d’avis. De plus, à la même période, j’ai trouvé sur pelotesdelaine.com un lot de laine bluesky extra dans ce si joli rose, j’y ai vu le combo parfait, et surtout j’y ai vu le signe que je devais réaliser ce pull à mon tour.

Tricoté en aiguilles circulaires n°5, mon pull est monté très vite. Moins de 5 semaines pour le voir terminé. Aucune couture, aucune maille à relever : mon rève de tricotteuse.

Les explications sont claires, je n’ai rencontré aucune difficulté. Même la torsade a été réalisée sans encombre, car c’était une grande première pour moi, je n’avais encore jamais osé les torsades. Finalement, ça n’a rien de bien compliqué, je regrette même de ne pas avoir essayé plus tôt.

Première fois également que je tricotais de la laine Blue Sky Extra, et ce fut une belle découverte. Vu son prix, je ne sais pas si j’aurais l’occasion d’en retricoter un jour, mais je ne louperais pas l’occasion si elle se présentait. Un mélange 50% mérino / 50% baby alapaca d’une douceur incroyable et un véritable bonheur à tricoter. Et cette couleur, toute aussi douce à l’œil qu’au toucher, me faisait penser à de la barbe à papa. C’est donc naturellement, que lorsque j’en parlais avec les copines du tricot’thé, j’avais tellement de mal à bien prononcer le nom de Morning in Engelberg, qu’il a fini par être rebaptisé en Morning Barbe à papa.

Morning face.JPG

Morning dos.JPG

Morning.JPG

Terminé au printemps, j’ai bien tenté de le porter aussitôt fini, mais je n’ai tenu que 5 minutes, j’avais beaucoup trop chaud. J’ai du attendre, un peu frustrée je l’avoue, que l’automne s’installe et que les températures diminuent pour le mettre sur mes épaules. Il est comme je l’espérais, doux et chaud. J’avais un peu peur que sa laine picotte, je suis très sensible de ce côté-là, mais pas du tout. Il  va être sans conteste, mon pull doudou de cet hiver.

 

Et vous, qu'en pensez-vous ? Ce pull ne vous fait-il pas penser à de la Barbe à Papa ?

 


Petit récap :


Mes autres tricots