Mon homme en repos forcé car pas assez de boulot, et mes congés acceptés en même temps, il n'en fallait pas moins pour nous organiser un petit week-end détente à Amneville. Mais après avoir réservé l'hôtel, et nos soins au spa, une lueur m'est apparue ! (et oui, ça m'arrive !)

En plein mois de février, il va faire froid, et sortir avec les cheveux mouillés, je veux pas être malade, il faut que je me tricotte un bonnet !!!

Et l'homme de me répondre, mais j'en ai moi, t'as qu'à en prendre un des miens....

Oui mais, c'est pas pareil, j'en veux un à moi ! en plus ça tombe bien, il me reste de la laine de ma veste au point de riz qui traine et dont je ne savais pas quoi faire !

Et me voilà partie à la recherche d'un modèle de bonnet sur Ravelry. Après pas mal de temps, je suis finalement tombée sur le Houzuki hat. Un modèle gratuit japonnais (j'avais pourtant dit que j'abandonnais les modèles japonnais... mais là, c'est pas pareil, c'est du tricot !) formé de fleurs de physalis, et tricoté en 4,5 pil poil ce qu'il me fallait pour mon reste de laine cascade yarns...

Houzuki hat.jpg

 

Une fois n'est pas coutume, j'ai dérogé à ma règle de ne pas avoir plusieurs projets tricots en même temps, et j'ai mis de côté mon encours du moment. N'ayant qu'une semaine devant moi, je n'avais pas de temps à perdre.

Finalement, le patron s'est avéré assez simple, au point de le retenir très vite. Et aussi, très agréable à tricoter. C'est plaisant de voir apparaitre les fleurs au fur et à mesure des rangs qui montent.

Trouvant le modèle original un peu trop long, j'ai légèrement modifié la patron en ne tricotant que 11 rangs de côtes au lieu des 17 préconisés, et en ne tricotant pas les rangs 36 à 43 (idée vue sur ravelry), pour enlever une fleur sur la longueur du bonnet.

Le seul hic à été le point final du bonnet. Mon faible niveau d'anglais ne m'a pas permis de comprendre le patron sur ce point. J'ai donc fait à ma sauce : arrivée à la fin du dernier rang, j'ai coupé mon fil, que j'ai fait passé dans les 16 mailles restantes, puis à l'intérieur du bonnet avant de faire un léger noeud.

Tellement enthousiaste à l'idée de réaliser mon bonnet que je n'ai mis que 2 jours pour le tricoter, soit jeudi soir pour les côtes, une très belle avancée le vendredi soir et enfin la dernière ligne droite une partie de mon samedi... Objectif largement atteint puisque j'ai même pu le porter et le montrer aux copines du café tricot avant notre départ en week-end.

Houzuki hat 1.jpg

Houzuki hat 3.jpg

Houzuki hat 2.jpg

 

Résultat, j'adore mon bonnet, je l'ai porté tout le long de notre week-end (où j'ai réussi à ce que mon homme nous prenne en photos mon bonnet et moi), et continue même de le porter pour aller au boulot...

 

Petit récap :

  • Patron : Houzuki hat, by Yoko Johnston
  • Laine : environ 80-90g de Cascade 220 heathers, couleur Dune 9460
  • Aiguilles : circulaires n°3 pour les côtes et n° 4,5 pour le corps du bonnet