Et non, aujourd'hui je ne vais pas vous parler cosmétiques, mais bien couture ou plutôt couture récup.

Après avoir fait mes lingettes écolonomiques, qui ne me quittent plus quand je fais mon ménage, je voulais me coudre sur le même principe, des lingettes démaquillantes lavables.

J'avais pourtant tout ce qu'il me fallait, à part le temps : une serviette éponge trop fine et trop petite pour être utiliser au quotidien, et un coupon de polaire, acheté pour quelques dizaines de centimes chez Mondial Tissus. Tous deux seraient parfaits recyclés en disques à démaquiller.

 

Ayant un peu délaissé ma machine à coudre ses derniers temps, je voulais la retrouver avec un projet pas trop compliqué, et en profiter pour vider mon stock grandissant de recyclage. Me voilà donc partie, parée de ma serviette éponge, et de mon coupon de polaire.

J'ai d'abord calculé les dimensions de mes futures lingettes en fonction d'un petit panier dans lequel je voulais les mettre.

Lingettes lavables à coudre.jpg

Et là, c'est un véritable travail à la chaine qui a débuté :

  • Couper mes carrés de tissus, dans les 2 tissus, soit 18x2 = 36 carrés
  • Epingler mes carrés 2 par 2
  • Coudre mes 18 lingettes sans oublier de laisser un trou pour les retourner
  • Couper les 4 coins des 18 lingettes, soit 18x4 = 72 coins
  • Retourner mes 18 lingettes
  • Et enfin, coudre à la main les 18 trous laissés pour retourner les lingettes.

 

Mais au final, un super résultat, 18 lingettes de 8,5 cm de côté, mi-éponge, mi polaire que je me suis empressée de tester.

Lingettes lavables 1.jpg

LIngettes lavables 2.jpg

Lingettes lavables 4.jpg

Lingettes lavables 3.jpg

 

Elles ont tout de suite trouvé leur place dans ma salle de bains, sur une étagère pour les avoir à porter de mains. Avec un autre petit panier à côté pour accueillir les lingettes sales avant de passer à la machine à laver...

Lingettes lavables SDB.jpg

 

Après plusieurs jours de test, je suis ravie de mes lingettes démaquillantes.

Elles démaquillent très bien et j'utilise même moins de produit démaquillant. Le tissu polaire étant hydrophobe, il n'absorbe pas l'eau, et on peut voir le produit démaquillant rouler sur le tissu, que ce soit de l'eau, du lait ou même de l'huile démaquillante. Elles sont donc doublement économiques.

Quant au passage en machine, c'est nickel, elles redeviennent comme neuves... Elles ont décidémment tout pour plaire !

 


Mise à jour du 02 novembre 2016 :

Après un an d'utilisation, je suis toujours autant satisfaite de mes lingettes démaquillantes. Mes deux petits paniers qui les accueillent ont trouvé leur place dans ma salle de bains et pour un bon moment...

En ayant cousu 18 lingettes, cela me permet un bon roulement entre les lingettes disponibles et les lingettes qui attendent d'être lavées. Ainsi, je ne suis jamais à cours de lingettes propres. Malgrè les nombreux lavages qu'elles ont subi depuis leur couture, elles sont sont encore agréables au toucher, même pas souillées, et toujours aussi efficaces. Une chose est sûre, je suis ravie de m'être lancée dans la couture de mes lingettes, et cela me conforte dans ma démarche pour tenter de réduire nos déchets.