Nouveau mois, nouveau défi chez les sérial défieuses de Cap ou Pas cap ? avec pour thème en ce mois de mai : liberté… Et oui, comme le dit le dicton, en mai fait ce qu’il te plait.

Liberté dans le choix du défi, mais avec certaines limites tout de même : soit réaliser un précédent défi auquel nous n’aurions pas pu participer, soit terminer un projet boulet abandonné dans un coin.

Et là, j’avoue que je n’ai pas hésité longtemps. J’avais commencé un projet récup, selon une idée trouvée chez Petitcitron, qui consistait à transformer un tee shirt ample, en péplum. J’étais partie de ça :

Mais voilà, je l’avais commencé mais vite abandonné depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois… Il avait d’ailleurs atterri tél quel dans ma caisse de vêtements à recycler…

Déjà découpé, et le col décousu avec sa boutonnière. La tentative de poser la fermeture éclair m’avait stoppée dans mon élan. Déjà à ce moment là, je devais sentir l’effet « boulet » de ce projet.

Polo peplum découpé

 

Le retaillage du buste et des bras a été quasiment l’étape la plus simple dans le sens, où je m’en suis assez bien sortie, même en comptant les multiples essayages et retouches d’épingles.

Après plusieurs essais, la fermeture éclair s’est à peu près laissée dompter même si la couture est loin d’être parfaite… Le problème est survenu au bout de cette satanée fermeture. Rien à faire, impossible d’avoir une belle finition. Au point, qu’à force de bidouiller, j’ai fini par créer un jour visible entre la fermeture éclair et le tissu, ainsi que des faux plis disgracieux…

J’ai tout de même tenter de rattraper le truc en posant un petit bout de tissu pour camoufler le tout, mais là aussi, le petit rectangle de tissu est parti de travers, et je n’ai bien évidemment pas réussi à rattraper les mouvements du tissu. J’ai décidé de laisser tel quel, histoire de ne pas empirer la chose encore plus !

Polo peplum fermeture eclair

Ca a été un peu moins pire quant à la pose du biais pour finir l’encolure, quoique… il ne faut pas regarder de trop près les coutures.

Polo peplum col

Par contre, je n’avais pas fait de point d’arrêt sur la fermeture à glissière après l’avoir coupée, et quand j’ai travaillé à la pose du biais, j’ai refermé trop vite, mais surtout trop loin, et la glissière est sortie de ses encoches ! Ce qui la rend inutilisable. Heureusement, que je peux enfiler le haut sans m’en servir ! Décidemment, il doit vraiment y avoir de mauvaises ondes autour de ce tee shirt !

 

Je me suis dit qu’avec toutes ces péripéties, ça devrait aller mieux maintenant. En effet, pas de problèmes lors de la couture des fronces, sauf que ça fronce très peu, et le résultat ne me convient pas du tout…

Polo peplum face

Polo peplum

Polo peplum dos

Bon, contrairement à moi, ma mère et mon homme aiment bien le rendu…

Polo peplum porté côté Polo pepul porté face

mais pour moi, ce qui a commencé comme un projet boulet est et restera un boulet. Certes, cela me fait un vêtement à recycler en moins, mais je ne suis pas sure que je le porterais beaucoup…

Et vous, qu’en pensez-vous ? et je veux des avis sincères… de la critique constructive, comme on dit.